Interdiction des élevages à fourrure

Dans notre pays, des visons continuent d’être élevés en cage dans des conditions abominables.



Ils sont abattus dans le seul but de produire de la fourrure, alors que l’industrie du textile a depuis longtemps développé d’autres matières isolantes très efficaces, y compris de la fausse fourrure.



De nombreuses marques de vêtements ont déjà cessé d’utiliser de la fourrure animale, parmi lesquelles de grandes enseignes de luxe (Chanel, Jean-Paul Gaultier, Gucci, Versace, The Kooples, Maje…).



91% des Français s’opposent au commerce de la fourrure (sondage Ifop 2019) et les élevages à fourrure sont déjà interdits dans plusieurs pays, dont l’Autriche, la Norvège, la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas.



Dans la proposition de loi, la date de butoir de 2025 est proposée pour laisser le temps aux éleveurs d’organiser une fermeture ou une reconversion.



déjà inscrits

Je laisse mes coordonnées pour être recontacté(e) afin de soutenir le référendum



En cliquant sur "Enregistrer",
vous acceptez notre Politique de Confidentialité